Confort

Elina Sazonova / pexels.com

Le confort, un thème essentiel dans la conception des lieux de vie, que ce soit pour le travail, pour l’habitat, pour les lieux accueillant du public ou pour les espaces extérieurs. Si vous faites appel à un architecte, c’est pour bénéficier de ses conseils à ce sujet. Ce professionnel s’attachera en premier lieu :
  • aux manières de circuler dans la construction, son organisation, son ergonomie,
  • aux orientations des pièces par rapport à l’ensoleillement,
  • aux vues vers l’extérieur,
  • aux températures ressenties des matériaux, de la décoration et du mobilier (toucher et visuel).

Ces premiers sujets de travail constituent le coeur de métier du concepteur, qu’il soit architecte d’intérieur, architecte ou paysagiste. Chacun usera de son talent pour proposer le meilleur projet possible, et pourra s’adjoindre les compétences de spécialistes : Feng-Shui et géobiologie par exemple.

En parallèle il étudiera (peut-être ?) des aspects plus techniques – et souvent moins connus du grand public :

  • la circulation de l’air intérieur,
  • les températures de l’ai et des parois (pour un bon ressenti en toute saison – voir le sujet sur les matériaux biosourcés),
  • les équipements : domotique, modes de chauffage et de rafraîchissement.
Pour ce tout dernier point, Vivement Bientôt Architecture propose systématiquement à ses clients d’éviter des dépenses d’équipements et de matériaux ultra-performants, dimensionnés pour un usage extrême et donc utiles seulement quelques jours de l’année lorsqu’une canicule ou un grand froid traversent le pays. Dans une logique de frugalité, il vaut mieux plutôt rester raisonnable et mettre en oeuvre des équipements d’appoint, ceux que l’occupant peut lui-même manoeuvrer pour son confort. Exemple : des volets extérieurs à projection ou à ventelles capables de protéger des rayonnements trop violents du soleil d’été, mais laissant passer suffisamment de lumière à l’intérieur. Ou pour l’hiver, l’ajout d’un équipement de chauffage d’appoint pour les jours de grand
froid.
Rester maître de son lieu de vie est essentiel pour s’y sentir bien. L’usager d’un lieu peut aussi faire le dernier pas pour atteindre un niveau de confort optimal : enfiler un pull-over de laine naturelle, ou décaler ses horaires de travail pour profiter de la fraîcheur matinale d’une journée trop chaude. Rien que du bon sens en fait !
[Beaucoup] plus d’informations sur cette page du blog BuildGreen.
Ergonomie
Biosourcé #3
Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google